Dossier électronique du patient : Ofac crée la communauté de référence de la pharmacie suisse

L’information a été annoncée en primeur aux sociétaires lors du forumofac.16, qui s’est déroulé ce vendredi à Lugano. Ofac créera une communauté de référence nationale, pour ses sociétaires mais aussi pour tous les autres prestataires de soins, institutions ou organismes publics qui désireront en faire partie. Avec cette initiative d’Ofac, la pharmacie confirme qu’elle entend continuer à jouer un rôle important dans la stratégie eHealth de la Confédération, et notamment dans la mise en place du Dossier Electronique du Patient (DEP), dont la loi (LDEP) entrera en vigueur dès 2017.

Pour rappel, la Loi fédérale sur le Dossier Electronique du Patient, qui entrera en vigueur en 2017, prévoit que chaque habitant en Suisse puisse, s’il le désire, mettre ses données médicales à disposition des professionnels de la santé de son choix par le biais d’un dossier électronique.

La mise en place d’un tel dossier requiert un certain nombre de structures, notamment des communautés, parfois appelées Affinity Domain, définies par la loi comme « des unités organisationnelles de professionnels de la santé et de leurs institutions ». La communauté créée par Ofac permettra notamment aux pharmaciens du pays qui la rejoindront d’être immédiatement conformes aux normes exigeantes de la nouvelle LDEP. Elle sera par ailleurs compatible avec les autres communautés à venir, nationales ou cantonales.

Par rapport à une communauté, la communauté de référence intègre en plus un portail d’accès au DEP, sécurisé bien entendu, à l’attention des patients. Il leur permettra de s’inscrire au DEP, de gérer les différents accès et autorisations à leur dossier, voire de compléter eux-mêmes leur dossier avec des données de santé, notamment à l’aide d’instruments connectés (tensiomètre, thermomètre, lecteur de glycémie, etc.). La plateforme d’Ofac offrira en outre bien d’autres fonctionnalités aux patients visant à faciliter la gestion de leur santé.

Le développement et la mise à disposition d’outils interprofessionnels ainsi que les échanges sécurisés de données avec l’autorisation du patient sont au cœur de la stratégie d’Ofac depuis de nombreuses années. La coopérative des pharmaciens a d’ores et déjà développé une bonne partie des éléments nécessaires à la mise en place d’une Communauté de référence, par exemple avec l’identification administrative du patient (carte d’assuré Covercard), l’identification des professionnels de soins (HPC/HMC), son réseau sécurisé d’échange de données (Ovan) interconnecté avec le réseau HIN des médecins, ses modules Dossier Pharmaceutique partagé et Suivi Thérapeutique, ainsi que ses certifications ISO 27001 et GoodPriv@cy.