Appareils biomédicaux de dépistage révolutionnaires bientôt en pharmacie

Dès le mois de novembre prochain, certaines pharmacies suisses pourront proposer à leurs patients un dépistage rapide des allergies et des carences en fer. Ofac vient en effet de signer un accord exclusif de distribution avec Abionic SA, l’entreprise qui développe ce dispositif biomédical appelé AbioSCOPE.

Cette nouvelle prestation contribue à faire évoluer le métier du pharmacien d’officine, qui doit s’adapter aux nouveaux enjeux du secteur de la santé : «Au-delà de la remise de médicaments, les officines se tournent progressivement vers des services à valeur ajoutée. Elles proposent des solutions simples et innovantes répondant aux besoins de leurs patients, aussi bien dans le domaine du dépistage que du suivi de thérapie. C’est pourquoi nous nous réjouissons de cet accord avec la société Abionic», explique Dr Mario Magada, Directeur général d’Ofac. Ce nouveau domaine des diagnostics fiables proposés en pharmacie représente un accès facilité au dépistage et offre un gain de temps pour le client qui selon le résultat, sera réorienté vers un spécialiste ou se verra proposer un traitement médicamenteux.

Abionic est déjà à l’œuvre pour développer sa prestation; et des capsules pour d’autres affections comme le diabète ou la septicémie sont en préparation. «Notre but est d’améliorer le monde du diagnostic médical de manière générale, en fournissant aux acteurs de la santé une plateforme rapide basée sur une nanotechnologie révolutionnaire», souligne Dr Nicolas Durand, CEO d’Abionic. Une alternative sans précédent aux fastidieux tests cutanés dans le cas des allergies !

Une interface tactile rend intuitive l’utilisation de l’AbioSCOPE, dont les premiers développements sont issus des laboratoires de microtechnique de l’EPFL. Le pharmacien prélève quelques gouttes de sang qu’il mélange à un réactif. Il dépose ensuite ce liquide sur un disque muni de puces électroniques qui seront lues par l’appareil. Le premier résultat – la concentration de protéines de type immunoglobuline E (IgE) – confirme en cinq minutes la présence d’une allergie. La spécification de l’allergène auquel réagit le client apparaît à l’écran dix minutes plus tard. Ces données peuvent être directement intégrées au dossier électronique du patient.

Déjà testé dans quatre pharmacies du canton de Vaud, l’AbioSCOPE a d’ores et déjà convaincu utilisateurs et pharmaciens.

Les allergies sont en constante augmentation en Suisse et dans le monde. Selon les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’allergie est aujourd’hui la 4e maladie la plus fréquente sur la planète. Elle est d’origine respiratoire, par exemple pollens, acariens, chats ou chiens, dans 50% des cas.

Informations : www.abionic.com