Ofac et MLS s’associent pour développer les soins à domicile

Ofac vient de prendre une participation minoritaire dans le capital de l’entreprise Medical Link Services SA, basée à Nyon et active dans le domaine des soins à domicile. Cette société a notamment développé et commercialisé la solution logicielle MedLink Spitex, devenue la référence en Suisse pour faciliter le travail administratif et organisationnel dans le domaine des services de maintien à domicile pour les personnes âgées ou handicapées. En effet, près de 10’000 professionnels de soins utilisent tous les jours le logiciel MedLink Spitex en mobilité, sur smartphones ou tablettes.

Pour Ofac, ce partenariat est particulièrement important puisqu’il s’inscrit dans la stratégie eHealth de la Confédération, dans laquelle la coopérative entend jouer les premiers rôles, en particulier pour la pharmacie. « Le développement et la mise à disposition d’outils interprofessionnels ainsi que les échanges sécurisés de données avec l’autorisation du patient sont au cœur de la stratégie d’Ofac depuis de nombreuses années », a rappelé le Dr Mario Magada, Directeur général d’Ofac.

Il ajoute : «Notre entrée dans le capital de Medical Link Services va permettre aux deux partenaires d’intensifier les collaborations en matière de développement d’outils de partage de données autour du patient entre professionnels de santé ».

Au final, les pharmaciens et les autres professionnels de soins à domicile pourront améliorer la sécurité et l’efficacité d’un traitement décidé par le médecin traitant. La mise en place prochaine du dossier Electronique du Patient (DEP), qui facilitera le partage de données entre professionnels de soins, viendra en outre multiplier les opportunités d’offrir aux patients de nouveaux services et outils améliorant le suivi de leurs thérapies en milieu ambulatoire.

Yann Merenda, directeur général de Medical Link Services précise de son côté que: «après une décennie consacrée à développer des outils permettant d’améliorer l’efficience des structures d’aide et soins à domicile, il convient maintenant d’aider leurs collaborateurs à travailler plus fortement avec leurs partenaires naturels comme les pharmacies, les médecins ou les proches aidants».

www.med-link.org